Découvrez la peinture intuitive avec Magda Hoibian

Publié par Magali le

De même qu’il existe différentes manières d’admirer une toile, nos artistes ont une façon différente d’aborder leur travail. Certains sont des besogneux, ils ont besoin d’un cadre pour pouvoir exprimer tous leurs talents. Comme des écrivains, ils sont meilleurs lorsque l’on leur impose des limites, leurs limites. D’autres, ont au contraire besoin de mettre le cerveau sur off et de laisser parler l’émotion, l’imaginaire pour sublimer leur art.

 

C’est exactement ce que fait Magda Hoibian.

Un atelier de couleurs et de sensations

Dans son atelier, situé non loin de Neuilly sur Eure, plusieurs œuvres attendent leur mot « fin ». Si tant est qu’il y ait une fin à une œuvre. Magda a besoin de faire corps avec son tableau, tout en le laissant reposer, pour mieux y revenir.

Après avoir échangé sur son parcours, son histoire, me voilà fascinée par les odes à venir. Car la peinture est une ode, surtout dans les pinceaux et les mains de Magda. Une ode à la femme, à son sexe, à ses courbes, à sa douceur. Une ode à la vie, aussi, de la bactérie qui a vu naître les prémices de notre planète, jusqu’à l’univers qui nous émerveille.

Magda pratique la peinture intuitive, la sublime. Les fonds ronds des toiles, les volutes de couleurs rappellent une féminité rassurante.

Un travail en trois temps

Magda a un rapport particulier avec ses toiles. Elle a besoin, pour qu’un projet créatif prenne toute sa mesure de le découper en trois temps. Car le temps est important, le temps d’être une enfant, puis une femme, puis une mère.

sans-titre-magda-hoibian

Sans titre

Le premier temps est un temps charnel, c’est celui ou de ses mains, Magda travaille le fond de son futur tableau. La sensation des différentes textures permet à l’esprit de se libérer, de laisser aller la charge créative sans les injonctions critiques de notre cerveau.

Le deuxième temps est un temps toujours intuitif ou Magda prend souvent ses pinceaux, couteaux, outils et commence la composition.

dancing-universe-magda-hoibian

Dancing universe

Puis vient le temps des détails et de la finition, le moment où l’esprit accepte la toile comme finie, le message écrit.

Cette méthode de travail permet à Magda de se concentrer sur différentes toiles à la fois, de laisser s’échapper sur le coton ou le lin des bribes d’imaginations pures, des messages non tronqués.

La peinture intuitive, c’est quoi ?

La peinture intuitive, comme le dit Magda Hoibian, ce n’est pas travailler uniquement avec son inconscient. C’est plutôt un apprentissage du lâcher-prise, tout en se reconnectant à son moi profond : « Peindre de façon sensorielle, sans trop penser, sans passer par le mental uniquement ».

chemin-boise-magda-hoibian

Chemin boisé

La peinture intuitive permet donc de vivre une expérience riche où seront privilégiés les sensations (odorat, texture, gestuelle, vision et respiration), le dialogue avec la création plutôt qu’un travail didactique.

Vous pouvez contacter Magda pour bénéficier de ses ateliers de peinture intuitive. Retrouvez votre imagination et votre créativité grâce à ses techniques.

Vous pouvez découvrir les œuvres de Magda Hoibian du 2 au 8 juillet à Bellême – Orne et sur Artmajeur.com.

Catégories : artistes et art

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!