Comment cela vous ne connaissez pas Pouic ?

Non, non, je ne vous parle pas de Pouic le restaurant, bien que le Pouic de Julien Coué puisse s’habiller de mille saveurs.

Je ne vous parle pas non plus de la célèbre pièce immortalisée par Jean Girault et l’emblématique Louis de Funés dans le film Pouic-Pouic en 1963. Pourtant, Pouic pourrait bien lui aussi vous entraîner sur un flot d’aventures au long court.

Je vous parle de cet oiseau mythique et légendaire, né de la tablette graphique de Julien Coué pour éveiller les enfants — et les adultes — à l’interprétation artistique.

Dessine-moi un cartoon !

julien-coue-hot-digitals-com
Un clown, une perceuse, Pouic déguisé, que voyez-vous dans ce chatoyant univers ?

Julien Coué est un autodidacte. Comme beaucoup d’artistes visuels ou graphiques, et comme tous les artistes finalement, il ne peut s’empêcher d’explorer, tester, inventer, créer pour le plus grand bonheur des amoureux des arts.

Tout a commencé une nuit sur une route perdue… Non, je m’égare, pardonnez-moi, c’est un autre artiste en science-fiction.

Passionné par le dessin depuis toujours, Julien Coué a mis le pied dans les pinceaux de la CAO 3D, il y a 9 années de cela. Abstractions, créativités, imaginations, ses œuvres prennent alors vie sous les brosses de Zbrush, Cinema 4D ou encore Autodesk Studio 3 ds Max. Curieux, il a même travaillé la retouche photo avec le célèbre Photoshop.

Adepte du crayon et des nouvelles technologies, l’artiste est tombé sous le joug du dessin numérique il y a deux ans après une rencontre explosive avec une tablette numérique. Comme il le dit lui-même : « Le coup de foudre ! ».

Fort de cet amour naissant, Julien Coué décida d’offrir un cocon parfait : hotdigitals.com venait de voir le jour. Et un oisillon venait aussi d’y faire son nid.

pouic-la-naissance-oisillon-rouge
La naissance de Pouic

Pouic, l’insaisissable au plumage de feu

De l’abstrait à la figuration ? Peut-être bien. Je ne suis pas critique d’Art, je ne prétends pas l’être et je vous donne ici des sentiments et des impressions sur ce que je vois en regardant Pouic, ses amis, ses ennemis peut-être aussi, sur Hotdigitals.com.

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à notre oiseau qui n’est pas un colibri !

Pouic est un insaisissable, comme Calliope, Clio ou Terpsichore, il est à la fois le cœur, la couleur et l’esprit de Ju. Mythique dans le cœur de l’artiste, Pouic amène de la poésie, de l’irréel, une touche de surprise. Comme dans la vie, il apparaît et disparaît, traçant le chemin d’autres âmes mythiques, – ou mystiques -, égarées. 

Pouic se cherche, se perd, se retrouve au détour d’une page, et c’est à nous spectateur-lecteur d’y retrouver nos désirs enfouis, nos rêves engloutis, nos enfers intérieurs, nos paradis.

Habilement dessiné pour offrir le cadre d’une interprétation libre aux enfants, Pouic a grandit et se décline, tout comme chacun des cartoons réalisés par Julien Coué sur hodigitals.com, il s’interprète sous notre regard, pas seulement dans celui de l’artiste.

pouic-se-cache-t-il-ici
Je me demande si Pouic ne se cache pas ici. Peut-être se repose-t-il dans un Hamac ? Et vous, que voyez-vous ?

Passionné, résistant, le jeune artiste Julien Coué déploie les pinceaux de sa tablette tous les 4 jours pour nous faire voyager au gré de sa palette digitale mais aussi de sa plume. Car chaque Cartoons, comme Pouic, possède sa propre histoire, que nous sommes libres de suivre… ou pas.

Un univers kaléidoscope

Julien Coué pense comme moi, — enfin je crois —, que l’art n’est pas figé. De cette idée ou l’interprétation d’une œuvre est plurielle et propre à chacun de celui qui la vit est née K.E.Y.

Un dessin, un tableau, une épure, un livre, ne vit que par le regard de celui que le teste, le lit, le hume, le ressent comme une évidence.

key-oeuvre-artistique-cartoon

K.E.Y est OLNI, un Objet Livresque Non Identifié, comme j’aime à appeler les ouvrages qui méritent notre attention et ne supportent pas qu’on les enferme dans une case étroite. Chaque cartoon est laissé à la libre interprétation du lecteur, il n’y a pas de titre, de résumé, de présentation. Nous sommes seuls face à la conjecture que provoque chaque épure.

Comme le rappel à juste titre Julien Coué, « Une interprétation reste unique et est propre à chaque personne ». L’enfant y verra des sculptures en mode cartoon, des personnages amusants, tendres, effrayants. Les adultes que nous sommes devenus y trouveront des détails sombres, ou amusants en rapport avec notre vie de tous les jours, nos souvenirs enfouis.

K.E.Y devient alors entre nos mains et notre regard, un artefact mythique, une clé pour pénétrer l’univers de Pouic… ou le nôtre. Cet univers intérieur qui se dérobe, tout comme Pouic. 

plongez-dans-key
Une quatrième de couverture en anglais, simple, épurée, pour ne pas troubler l’immersion dans K.E.Y

L’énigmatique Julien Coué ?

julien-coue-artiste-numerique

Un peu timide ou réservé, Julien se dérobe parfois aussi, on pense l’avoir deviné, savoir où il va, et comme tous les artistes, il vous file entre les doigts, s’arrête là où l’on ne s’y attend pas, crée sans relâche des chemins de traverse.

Et c’est ce que j’aime aussi chez les artistes, cette faculté de caméléon, cet art du touche-à-tout qui les amène à toujours approfondir une idée, un chemin, une œuvre.

Julien Coué est un éternel actif, il travaille sur plusieurs projets conjointement tout en coanimant un podcast détente sur Spotify avec Mélo : B & U Mélo and Ju.

Côté Cartoon, un projet est en cours dans le domaine des sciences fictions… Finalement, je n’avais peut-être pas tort de faire ce petit rappel de David Vincent. La suite de K.E.Y, au moment où j’écris ses lignes est sans doute dans les bacs.

Enfin, parce que l’art mérite largement d’être découvert, aimé, partagé, Julien Coué désire développer une galerie d’art uniquement dédiée au contenu artistique français. Il a d’ailleurs créé à cet effet et pour ces nombreux projets une cagnotte Tipeee.

contemporain-abstrait-visuel

Vous pouvez également retrouver les œuvres de Julien Coué sur Artmajeur.com.

Prêts à rêver et à oublier ou trouver vos clés ? Rejoignez Julien Coué et son univers Cartoon.

Laisser un commentaire