CecileWeb, l’agence à votre écoute

Publié par Magali le

cecile-philippot-freelance-webmaster

S’il est une chose dans nos métiers de surfer du web, ce sont bien les rencontres au fil des vidéos et des réseaux sociaux. Il suffit souvent d’une simple question pour qu’un s’opère et que l’entretien se prolonge par message privé ou mails parfois débridés ou soutenus.

CecileWeb fait partie de cette rencontre inattendue sur un sujet épineux pour moi : WordPress et le RGPD. Cette réglementation sur la protection des données de nos internautes qui m’a infligé des sueurs froides au moment même où je créais le site I scribe Web et transformais aussi mon site de chroniques en WordPress.

Échanges informels dans le cadre du RGPD et nos conversations sur le fameux CMS

Parce que je ne trouvais pas d’extensions — WordPress c’est beaucoup de plug-ins et d’huile de coude — dignes de ce nom pour régler ce souci de conformité, j’en suis venue au pire pour la communication sur la toile : me passer de la newsletter et du suivi de mes propres articles sur le web. Pour autant, j’avais toujours des doutes, mon site protégeait-il bien les données de mes internautes ? Étais-je dans les clous ?

C’est en lisant un post Facebook sur ce sujet fort épineux pour les non-développeurs que je tombais sur un excellent billet de Cécile Philippot. En effet, dans cet article, Cécile ne nous donne pas les sempiternelles extensions pas toujours adéquates selon la forme de nos sites, mais fait plutôt fonctionner notre jugeote. Elle nous donne quelques trucs pour respecter et protéger les données. Surtout, et contrairement à beaucoup de rubriques sur ce thème, elle ne s’arrête pas au célèbre CMS plébiscité par une majorité d’entre nous, et nous apporte aussi des pistes et des solutions pour d’autres CMS comme Jimdo ou Wix.

logo-cecileweb-pointbleu-w-orange-point-bleu

Me voilà conquise, et je me mets bien évidemment à prendre en filature son actualité sur les réseaux sociaux. Je fonds littéralement sur sa proposition : permettre à ses clients de devenir indépendants dans la conception et le suivi de leur site réalisé sous WordPress.

Un autre échange qui scellera ma décision de vous faire découvrir son travail : un souci de migration de site codé en dur enWordPress. Notre conversation par mail et messagerie privée m’a définitivement accroché. Et comme vous le savez, pas question de vous présenter un partenaire sans l’avoir cuisiné un peu.Oui, sinon ce n’est pas drôle.

Mais qui est Cécile ?

Cécile est une vraie développeuse web. À contrario de mon parcours, elle engrange 25 ans de compétences et d’expériences dans des domaines qui peuvent apparaître sans relation et qui pourtant sont intimement liés.

Éprise du web, Cécile possède un BTS informatique et gestion de développeur. C’est dans les années 80 qu’elle plonge dans l’univers « Geek »en développant ses propres QCM pour apprendre ses cours. Si nous préférions les fiches, Cécile, elle, codait ses leçons.

Passionnée et volontaire, Cécile a toujours à cœur de trouver les solutions qui résoudront les soucis rencontrés par ses clients.

développeur-web-pc-portable

J’ai employé le terme de « Geek », pourtant, Cécile Philippot va bien au-delà de l’acception,souvent négative, que nous accolons à ce terme. Car si sa curiosité est sans limites, elle a à cœur de partager ses connaissances, c’est ainsi qu’en plus de développeur et de dépanneur informatique comme salariée, elle a enseigné dans le secondaire pendant 8 ans. Boulimique,sa passion ne s’arrête pas à l’informatique : elle est également formatrice en secourisme et nageur-sauveteur.

De ses premiers pas comme dépanneur, elle n’oubliera jamais un client qui, après la tempête de 1999, ne pouvait faire fonctionner son ordinateur : il n’y avait plus d’électricité, tout simplement. Une autre encore — oui, les gens n’étaient pas tous aguerris à la bureautique et à ses subtilités — ne réussissait pas à utiliser sa souris. Elle l’avait placé sur l’écran et elle n’usait pas des fameux clics gauche ou droit que nous maîtrisons tous à présent.

Du dépannage à la création de sites, il n’y avait finalement qu’un pas

C’est parce que Cécile Philippot est généreuse, qu’elle a toujours eu à cœur d’appuyer ses clients dans leur développement que certains, ravis de son travail l’ont poussé à sauter le pas de la création d’entreprise et de sites internet.

Non contente de partager son savoir, elle les a aussi soutenus et aidés à déployer leur site lorsqu’ils le demandaient. Très impliquée dans le tissu associatif, elle réalise un premier site pour une association. Dans son métier de formatrice, elle accompagnera les clients en demande pour la création de leur site, plongeant avec délice sur les différents CMS de l’époque : Joomla et désormais Wix, Jimdo, 1 & 1, WordPress et Prestashop.

visuel-d-une-page-de-site-sur-pc

Et c’est ainsi, par une curiosité et une aisance dans le développement web, un appui sans faille des clients aidés par Cécile que naîtra CecileWeb.

Le premier client de CecileWeb, son premier site, se réalisera grâce à une rencontre Reiki. En échangeant sur cette école de méditation, la conversation s’engage bientôt sur le fameux : « Et toi, tu fais quoi dans la vie ? ». Le client est charmé par la proposition de création de sites telle que Cécile l’a construite : permettre à ses acheteurs l’autonomie pour gérer leur site pendant et après la mise en ligne.

Depuis à présent 7ans, Cécile offre aux artisans, PME-PMI et commerçants du Morbihan et de la Loire-Atlantique un véritable conseil pour créer et maintenir leur site web. Passionnée, elle a su acquérir et s’entourer d’autres freelances pour apporter une vision 360 degrés à la réalisation de votre site, intégrant ainsi web design, référencement et développement de vos réseaux sociaux pour rester visible sur la toile et indépendant.

Une proposition complète pour qui veut refondre ou créer son site !  

Crédits images :

CecileWeb 

Pixabay : ordinateur portable

Pixabay : Visuel d’une page de site internet

Catégories : Rédaction web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!